Uneole Meswatts voix du nord quentin dubrulle

La voix du Nord

Petite éolienne de type Savonius (1) imprimée en 3 D deviendra grande ! On connaît jusqu’à sa taille « adulte », une fois que le prototype sera fabriqué (fin mars-début avril) : 2 mètres de haut sur 2 mètres de large en intégrant l’armature (comme le montre l’animation sur l’ordinateur), avec une génératrice de 2 kWh. Quant à son poids… « On est actuellement à 150 kilos. L’objectif est de le ramener à une centaine de kilos. Pour réduire les coûts et pour qu’elle soit facilement installable », commente Quentin Dubrulle, 36 ans, le père de cette éolienne individuelle urbaine, éco-conçue en fibre de lin 100 % Nord – Pas-de-Calais. Une éolienne qui se positionnera sur le même rapport prix-puissance que le grand éolien. « La fibre de lin absorbe très bien les vibrations », poursuit-il. Versé dans la vibration des structures, Quentin Dubrulle ? Non. De formation marketing-vente, il a tenu un laser game (à Tours), avant de découvrir, en 2006, l’intérêt des énergies renouvelables dans les îles Tuamotu-Gambier en Polynésie Française.

L’homme a bien su s’entourer. Il a fait appel à une équipe d’ingénieurs (une quinzaine d’enseignants-chercheurs de l’école des Hautes Études d’Ingénieurs de l’Institut supérieur de l’électronique et du numérique et une cinquantaine d’étudiants) pour l’épauler dans son aventure entrepreneuriale, entamée en juillet 2012 à l’incubateur APUI de l’école des Mines de Douai. Deux ans plus tard, sûr de la viabilité de son projet, Quentin Dubrulle a déposé les statuts d’Unéole, une société défendant « une nouvelle vision de l’éolienne urbaine : simple, écologique mais surtout économique ». Une éolienne destinée aux PME, aux particuliers, aux promoteurs immobiliers construisant de nouvelles maisons, à énergie positive, à installer sur un toit terrasse. Elle est éventuellement couplable avec l’application MesWatts (lire ci-dessous), un système de gestion personnalisé de la production et de la consommation d’énergie. « MesWatts pourra être commercialisé de manière indépendante. Cependant, associé avec l’éolienne, l’utilisateur pourra réduire significativement sa facture d’électricité », commente-t-il, à quelques jours de faire appel au financement participatif Kisskissbankbank. Sachez que Quentin Dubrulle assure d’un retour sur investissement en dessous de dix ans si l’éolienne est installée dans une zone venteuse.

(1) : L’éolienne dite Savonius fonctionne avec toutes les directions de vent. Problème : elle a un rendement moindre que les éoliennes classiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *